La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Aller en bas

La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Fear Lyath le Ven 3 Juil 2009 - 18:19

Devrait suivre ici une Grande Théorie Métaphysique Vaseuse, qui visait initialement à décortiquer les interactions entre les Jokers et les Atouts.
Cette œuvre est à jamais inachevée, car certains mystères ne doivent pas être résolus par les esprits mortels, pauvres fous. L'origine des Jokers reste mystérieuse, et nul ne sait d'où Zoveda débarque avec sa cargaison de pouvoirs aberrants.
Par ailleurs, il me manque quelques idées farfelues sur le fonctionnement de la magie mortelle.

Mais bref. Plutôt que de vous imposer mon auto-critique, laissons à Robert ce qui revient à Robert, et envoyons plutôt la sauce.

Je commencerai par poser l'hypothèse de l'existence d'une substance ésotérique tirée de mon chapeau pour expliquer ce qu'est un Joker, comment il contrôle le monde et pourquoi un mortel ne peut le tuer.
J'enchainerai sans lien logique véritable sur la magie mortelle, sans expliquer comment elle marche, juste pour dire que c'est pas la même que celle des Jokers (ce que n'importe quel Deux remarquerait). Comme je suis un forcené, je réinventerai une substance fumeuse pour détailler le concept d'âme tel que les Jokers l'auraient soit-disant conçu.
Enfin, je terminerai en expliquant en quoi Zoveda est un gros bug, en quoi lui et ses Atouts font planter l'ordre naturel des choses, et pourquoi est-ce que Maka s'est finalement rendu compte que quelque chose clochait.
Attention les yeux.


I L'éther, essence des Jokers

1) Ce qu'est l'éther, ce qu'il n'est pas

L'éther est une substance ou fluide métaphysique emplissant l'univers de DOC (et probablement d'autres univers parallèles). En temps ordinaire, il interagit très peu avec la matière ordinaire (que nous qualifierons par la suite d'élémentaire, par opposition à l'éther).
Cependant, Decenta Emdor est en quelque sorte imprégné d'éther : l'interaction entre matière élémentaire et éther est suffisamment forte pour que la structure de l'éther reflète celle des éléments lié. L'éther se comporte un peu comme un vêtement enveloppant la matière ordinaire, l'habillant mais sans altérer ses propriétés.
En dehors de cela, l'éther et l'élément ne s'influencent en rien … sauf lorsque les Jokers s'en mêlent.

2) La nature des Jokers

L'origine des Jokers est sujette à débats théologiques parmi les Cartes ; eux-mêmes savent qu'ils proviennent d'un monde parallèle, où ils sont morts. Ils ignorent en revanche pourquoi ils sont revenus à la vie sur Decenta Emdor, et d'où viennent leurs pouvoirs de dieux.
En réalité, les Jokers n'apparurent pas sur Decenta Emdor sous forme de matière élémentaire, mais en tant qu'entités de pur éther -et ce bien qu'ils aient conservé leur forme humanoïde.

Tous les pouvoirs des Jokers proviennent d'une capacité exceptionnelle à manipuler l'éther inerte : ils régissent ses moindres courants et remous ; ils perçoivent la matière élémentaire par le biais des faibles interactions entre éther et éléments ; plus étonnant encore, ils sont capables de renforcer l'interaction entre éther et matière élémentaire pour que les mouvements de l'éther affectent cette dernière.
Si on reprend la métaphore de l'éther vu comme vêtement, les Jokers font de lui un exosquelette capable de contraindre les mouvements de l'utilisateur qui le porte.
Les Jokers peuvent même donner à l'éther une pseudo conscience, le programmer pour qu'il exécute à la lettre une série d'instruction. Par exemple, ils peuvent décréter que l'éther lié à tout ce qui ressemble suffisamment à un cochon s'élèvera vers le haut à une certaine vitesse, emportant ledit cochon avec lui ; et voila, les Jokers font léviter tous les porcs du monde sans se concentrer dessus, l'éther s'en chargeant lui-même. On peut légitimement se demander si cette prédisposition à la création d'intellect au sein de la matière les constituant découle ou provoque le célèbre penchant des Jokers à la schizophrénie …
La majeure partie de ce processus de délégation est inconsciente, ce qui fait que les Jokers ont besoin de très peu de concentration pour effectuer une tâche complexe. Par exemple, lorsque Maka décide de créer des Cartes ex ethero, elle n'a pas à réfléchir plus avant à l'allure et la composition exacte de ses Cartes : l'éther le fait pour elle, en se basant sur ses souhaits inconscients. De même, transformer ensuite ces Cartes en simples cartes (oui, le truc plat en carton, si vous voyez), ce qui nécessiterait des déplacements de molécules extrêmement complexes, serait pour elle un jeu d'enfant.

Les Jokers peuvent également créer de la matière élémentaire à partir d'éther et réciproquement.

Comme nous l'avons écrit plus haut, toute la Création est imbibée d'éther. Les Jokers sont donc, dans le cadre de Decenta Emdor, potentiellement omniscients (ils peuvent détecter toute matière) et omnipotents (ils peuvent également l'affecter, voire la créer ou la détruire).
Cependant, les Jokers restent des anciens humains : ils ne parviennent pas à visualiser en détail un univers entier. Ils ont donc une perception globale de Decenta Emdor, leur permettant de détecter l'extinction imminente d'un peuple sans effort, mais pas l'effondrement d'un bâtiment précis.
Pour obtenir des informations sur un sujet donné, ils doivent se concentrer sur ce sujet pour négliger toutes les informations parasites. Du coup, ils ne peuvent effectuer de divination que sur un sujet dont ils ont une vague conscience ; par ailleurs la précision de leur perception est inversement proportionnelle à l'étendu de la perception.

Les Jokers n'ont pas de conscience précise de leur pouvoir, et se considèrent toujours comme des créatures humanoïdes.
Du coup, bien que leur esprit ait pour support une portion d'éther, ils s'incarnent par habitude dans un corps de matière qu'ils considèrent comme le leur propre. Cet avatar est lié au corps d'éther réel même des Jokers, ce qui leur permet de s'y sentir comme dans leur corps d'origine. Ils peuvent sans concentration aucune s'en servir pour voir, toucher, se bourrer la gueule, s'entretuer, etc.
Un Joker n'a conscience de sa nature d'esprit désincarné que lorsque son corps de matière élémentaire est entièrement désintégré -lorsqu'ils constatent qu'ils gardent conscience malgré la destruction de leur marionnette. Toutefois, leur premier réflexe n'est pas de s'habituer à vivre en pur esprit, mais de reconstituer immédiatement leur corps. Que voulez-vous …


Dernière édition par Fear Lyath le Ven 3 Juil 2009 - 18:30, édité 2 fois
avatar
Fear Lyath
As de Pique/Cœur
As de Pique/Cœur

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 26
Localisation : entre ailleurs et hier.
Date d'inscription : 12/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Fear Lyath le Ven 3 Juil 2009 - 18:20

II Les mortels, leur magie, leur âme

1) La magie élémentaire

Les Jokers affectent la matière via l'éther qu'ils contrôlent ; de façon générale, les mortels n'ont en revanche aucun accès à l'éther.
Les secrets de leur magie reste à déterminer (et pourraient faire l'objet d'un proche article), mais leurs pouvoirs ne passent pas par l'éther.
Ils proviennent de la matière élémentaire et affectent celle-ci, voire d'autres pouvoirs, mais sans interagir avec l'éther lui-même.
La conséquence immédiate est que les Jokers ont quelques difficultés à agir sur les pouvoirs des mortels : ils doivent pour cela manier l'éther pour agir sur la matière, qui elle-même influera sur les pouvoirs. Il s'agit un peu d'écrire en tenant son stylo avec des baguettes chinoises. En cas d'interaction avec les pouvoirs mortels, les Jokers, plutôt que de les contrer, se contentent plus simplement de les ignorer. Par exemple, les Jokers ont des difficultés à empêcher un mortel de lancer une boule de feu, en revanche ils ne se priveront pas de la refroidir brutalement, la priver d'air, rendre leur corps ininflammable ou tout bêtement le régénérer après coup.
L'exception notable à cette règle est la forme animale, qui s'appuie partiellement sur l'éther. En fait, la présence d'éther influe sur la forme animale du mortel, mais pas sur sa capacité à se transformer. Les Jokers peuvent ainsi changer aisément la forme animale d'un mortel s'il leur en prenait l'envie.

Les Jokers manipulèrent les Cartes il y a bien longtemps pour qu'elle puissent employer des pouvoirs surnaturels, et que cette aptitude se transmette de génération en génération. Ils n'ont maintenant plus d'efforts à faire pour que la transmission, purement élémentaire, s'effectue.
Difficile de dire pourquoi ils ont créé les mortels de façon à ce qu'eux-mêmes aient des difficultés à agir sur leurs pouvoirs. Mon hypothèse personnelle est qu'il s'agit d'une fonctionnalité favorisant le fair-play dans les combats d'armées : les Jokers éprouvant des difficultés à priver les mortels du Joker d'en face de leurs jouets, ils ont moins la tentation d'employer ces moyens efficaces mais qui gâchent le plaisir du jeu.

La différence entre magie éthérée et magie élémentaire est subtile mais importante.
Les Jokers affectent la matière, mais pas les lois de la physique elles-mêmes ; chose que peut faire les mortels. En revanche, les mortels n'ont pas un millième de la puissance mentale des Jokers, et sont donc nettement moins influents là où ils entrent en concurrence.
Par ailleurs les Jokers sont des as, si vous me passez l'expression, pour contourner leurs limitations. Ainsi, s'ils ne peuvent directement augmenter la gravité, ils peuvent en revanche ordonner à l'éther d'appliquer une force dirigée vers le sol à tout ce qui est matériel ; pour l'observateur ordinaire, cela revient au même. De façon générale, les Jokers émulent une ascendance sur les lois affectant la matière en exerçant leur pouvoir sur les lois qui affectent l'éther.

Malgré cela, certains domaines restent inaccessibles à l'influence de l'éther. Tout ce qui a un lien avec l'espace-temps indépendamment de ce qu'il contient relève de la pure magie élémentaire.

Cependant, un Joker suffisamment talentueux, en la personne de Jacob, peut manipuler suffisamment bien l'éther pour employer la magie élémentaire via la matière élémentaire (par exemple via la création de trou noirs contrôlés -vous voyez d'ici la finesse de la méthode). C'est extrêmement tordu et compliqué, mais c'est de cette façon qu'il a pu effectuer un exploit hors de portée même des autres Jokers : la projection d'une entité omnidimensionnelle, le Jacobien, sur le monde quadridimensionnel de Decenta Emdor. Acte qui lui a quand même pris de nombreuses journées de travail, et probablement bien plus d'entraînement au maniement de la magie élémentaire et d'études théoriques.

Les mortels n'ont normalement aucun accès à l'éther.
Toutefois je ne me départis pas de mes soupçons concernant un certain individu et un certain artefact …

2) La nature des âmes

L'âme d'une Carte est en quelque sorte une copie de sauvegarde de l'esprit de cette Carte. L'esprit a pour support le cerveau ; l'âme a pour support une substance très subtile qui, bien que de nature élémentaire, interagit difficilement tant avec la matière élémentaire standard qu'avec l'éther. Pour être plus précis, elle se comporte un peu comme un liquide vis-à-vis de la matière élémentaire : facile à affecter, mais quasiment impossible à manipuler de façon précise.
Appelons cette matière la "mana" (juste pour s'y retrouver).
L'âme enregistre tout ce qui affecte l'esprit d'un mortel, mais avec un certain décalage. Lorsque l'esprit cesse de fonctionner, l'âme se détache immédiatement du corps et cesse d'enregistrer ; grâce au temps de décalage, les derniers outrages infligés à l'esprit durant la mort ne nuisent pas à la santé mentale de l'âme.
Ce résidu spectral est donc pratique pour réincarner une Carte.

Une fois libérée du corps, l'âme acquiert une conscience de soi, et devient un genre de fantôme capable d'errer à travers le monde. En temps normal, ce spectre perçoit très bien l'univers, mais ne peut l'affecter. Un coup peut normalement le dissiper, mais le spectre se reconstitue sans le moindre problème. De même, il traverse les murs en passant entre ses constituants élémentaires.

Fondamentalement, un mortel peut vivre sans âme, mais sa mort entraîne alors une oblitération totale et définitive de son esprit.

Les âmes furent créées de toutes pièces par les Jokers pour correspondre à l'idée qu'ils s'en faisaient ; artificielle, elle n'a aucun rapport avec l'âme qu'eux-mêmes seraient susceptibles de posséder …
Pourquoi les Jokers dotèrent-ils leurs créatures d'une âme ?
M'est avis qu'il s'agit principalement d'une question d'orgueil divin : un dieu qui ne crée que des automates sans un truc évoquant un principe vital, ben c'est un dieu dont on sent l'amateurisme. L'ego des Jokers était flatté par la possibilité qu'ils avaient d'offrir à leurs êtres un au-delà : c'était la preuve qu'ils avaient le pouvoir absolu.
Après, Rony était probablement mue par une part de pitié là où Maka jubilait à l'idée de revoir les âmes de ses victimes revenir la hanter encore et encore et encore. Ça relève de la psychologie, débrouillez-vous. ><

Or donc les Jokers voulurent créer des âmes. Pour faire en sorte qu'une âme soit indestructible, ils jugèrent que si la mana était difficile à manipuler même par eux, sa quasi-immunité contre la matière élémentaire standard était fort pratique.
L'éther n'affecte normalement pas la mana. Les Jokers devaient donc renforcer d'abord l'interaction éther-mana pour simplement la percevoir, et ensuite renforcer encore cette interaction pour la manipuler.
Les Jokers dotèrent péniblement leurs premières créations d'une âme, sans vraiment savoir à ce moment-là qu'est-ce qu'ils prévoyaient d'en faire.
Mais il leur apparut vite que leur bataille de Cartes allait durer des milliards de génération ; ne se voyant pas façonner une à une les milliards d'âmes qui s'ensuivraient, il leur fallait trouver moyen de biaiser.

La matière élémentaire interagit encore moins avec la mana que l'éther ; du coup les Jokers ne pouvaient pas, comme avec les pouvoirs de Carte, faire en sorte que les âmes se créent toutes seules à chaque venue au monde.
Comme les Jokers s'intéressaient plus aux batailles des vivants qu'à la destinée des perdants, ils optèrent pour un système de réincarnation. Ainsi, ils purent créer une quantité d'âmes maximale (assurés de faire mourir les mortels en masse dès qu'ils menaceraient de dépasser la limite), et faire en sorte que chaque âme se réincarne quand elle le peut -celles restant sur le carreau constituant des fantômes de toute façon imperceptibles, donc sans influence sur le jeu.
L'intérêt des âmes est donc :
a- qu'en agissant rapidement on peut récupérer l'esprit d'un chef de guerre talentueux pour le remettre en jeu ;
b- qu'en faisant en sorte que les âmes conservent de vagues souvenirs de leurs existences précédentes, on peut leur inculquer en profondeur des notions comme le respect des Jokers, les pulsions meurtrières etc., de façon à ce que toutes les Cartes naissent avec ces caractéristiques.

Chaque âme est donc principalement faite de mana, mais contient une portion d'éther fixée à l'arrache sur cette mana. Si l'éther est un vêtement, il est carrément flottant pour la mana ; cette part d'éther permettrait théoriquement aux Jokers de localiser une âme s'il leur en prenait l'envie, mais il n'est pas suffisamment liée à l'âme pour donner des informations précises sur l'esprit qu'elle contient.
Cette part d'éther dirige l'âme selon plusieurs instructions :
a- lorsque l'âme est "incarnée", l'éther lui impose d'enregistrer l'esprit du mortel, comme indiqué ci-dessus ;
b- lorsque l'âme n'est pas incarnée, l'éther lui impose de se diriger au plus vite vers le corps de Carte vivant et dépourvu d'âme le plus proche afin de s'y incarner ;
c- au moment où l'âme se réincarne, l'éther efface l'esprit qu'elle contenant précédemment. Comme l'éther agit difficilement sur la mana, il reste toujours des traces de la personnalité d'origine, mais les Jokers en ont tenu compte : c'est grâce à ce "défaut" que l'âme peut apprendre au fil de ses réincarnations. En effet, lorsque l'âme s'incarne, le lien qu'elle développe avec l'esprit a pour effet secondaire d'y copier les données qu'elle contient (d'où l'intérêt d'y faire un peu le tri juste avant).


Les Jokers ont donc au prix de grands efforts créés une cosmologie qui se tienne à peu près ; ils croyaient que dorénavant l'univers se plierait à tous leurs désirs.
C'était sans compter sur l'apparition d'un VRAI f****** de m****, j'ai nommé Zoveda, alias l'Excuse.


Dernière édition par Fear Lyath le Ven 3 Juil 2009 - 18:30, édité 1 fois
avatar
Fear Lyath
As de Pique/Cœur
As de Pique/Cœur

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 26
Localisation : entre ailleurs et hier.
Date d'inscription : 12/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Fear Lyath le Ven 3 Juil 2009 - 18:22

III L'Excuse, hacker sépulcral

1) Excuse et Lames

Si la nature de Zoveda était évidente, les Jokers seraient beaucoup plus tranquilles.

L'Excuse interagit de façon évidente avec les corps matériels (ne serait-ce que celui de Maka), ce qui prouve qu'il n'est pas composé de pur éther, ni de pure mana.
Cependant, à l'instar de la mana, Zoveda est intraçable par les Jokers tant que ceux-ci ne se concentrent pas sur lui. Sans instruction contraire, l'éther l'ignore complètement et réagit comme s'il n'existait pas ; les Jokers peuvent l'affecter, mais cela leur est excessivement difficile lorsqu'il s'agit d'obtenir un effet plus subtil que "pulvérisation totale" ou "compactage" (autrement dit, lorsqu'il s'agit d'obtenir un effet dont les Jokers se fichent, hahaha).
De plus, il semblerait que Zoveda soit immunisé contre le pouvoir de conversion matière=>éther des Jokers, ce qui les empêchent de simplement l'absorber. Pour lui nuire, ils doivent donc s'attaquer à sa forme physique via leurs créations de matière élémentaire (une hache fait très bien l'affaire).

Au niveau pouvoirs, Zoveda ne semble pas contrôler l'éther ; par contre il produit avec une facilité insolente des effets de magie élémentaires hors de portée de Jacob : il contrôle le temps. Il se téléporte également vers et depuis le Royaume des Morts, ce qui constitue peut-être un exploit dans la mesure où même les Jokers ne savent pas où il se trouve (ce qui laisse entendre qu'il pourrait s'agir d'un univers parallèle, ou de n'importe quoi de pas très fréquentable).
Qui plus est, Zoveda apprend les compétences en magie élémentaire de ses Atouts, et il se régénère.
SI Zoveda ne peut contrôler véritablement l'éther, il peut en revanche le repousser d'un individu ou d'un objet, qui devient indétectables par les Jokers tant qu'ils n'ont pas remarqué le manque et étendu à nouveau leur tentacule d'éther en bonne place. Ce pouvoir lui sert à "désinfecter" les Atouts lors de leur seconde naissance, de façon à les rendre intraçables lors de leurs voyages sur Decenta Emdor.
Zoveda perçoit la mana comme si c'était la chose la plus naturelle du monde : il voit les âmes.
Ah, j'oubliais. Par-dessus le marché, Zoveda confère à ses Atouts des pouvoirs de nature élémentaire. Et vous savez quoi ? Ces pouvoirs sont parfois impossibles à reproduire par les Jokers tant ils sont puissants. Ainsi, lorsque Zoveda a donné à son Pape le don de Savoir, il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère : Cherry Sait tout ce qui a été consigné par écrit sur Decenta Emdor, certes, mais également tout ce qui l'a été sur je-ne-sais-combien d'univers parallèles. Peut-être même dans tout le multivers. Là où les Jokers sont par nature limités à régner sur leur univers.
Tout va bien, TGCZ ("ta gueule c'est Zoveda").

Si vous avez suivi, le corps de Zoveda agit sur la matière comme un corps de matière élémentaire, si ce n'est qu'il est inassimilable par les Jokers et qu'il est aussi difficile à affecter via l'éther qu'une âme errante ; d'ailleurs il détecte les âmes. L'Excuse possède autant de force magique qu'un Joker, et peut repousser l'éther ; dans la foulée ses pouvoirs peuvent allègrement s'appuyer sur des univers parallèles si nécessaires.

On ignore d'où il vient. Sans rien de ferme pour s'appuyer, on peut suggérer les hypothèses les plus saugrenues : Zoveda serait un Joker protégeant son corps à l'aide de ses pouvoirs, et qui manipulerait la magie élémentaire parce qu'il serait encore plus génial que Jacob (forcément, son nom comporte six lettres). Ou alors il serait composé d'un nouveau type de matière, obligeant votre humble serviteur à sortir une fois de plus de son chapeau un nom ésotérique et des propriétés physiques bizarres. Ou alors Zoveda est fait de matière élémentaire, mais il parvient à utiliser son âme comme bouclier contre la divination des Jokers -l'âme n'affectant normalement pas l'éther, ça nécessiterait encore un pouvoir d'origine incontrôlée et sans doute plus de pouvoir magique qu'un Joker.
Faute de mieux, disons que Zoveda est un avatar de Tzeentch.


Les Atouts sont initialement des mortels ; on pourrait donc s'attendre à ce que, comme toute Carte, ils disposent d'un corps de matière élémentaire, d'une âme de mana, et que l'éther imprègne tout ça.
Et bien non. Lorsque Zoveda fait d'eux des Atouts, il purge leur organisme de l'éther (ce qui modifie souvent leur forme animale).
Du coup, les Atouts devraient apparaître comme des trous dans la nappe d'éther du monde -en raison de l'effet de dimension, les Jokers pourraient toutefois mettre un certain temps à les voir.
Pire que ça, Zoveda transmet à ses sbires la difficulté que les Jokers ont à l'affecter. L'éther n'est pas repoussé sur le passage des Atouts, il passe au travers. Du coup les Atouts se fondent encore plus dans le décor, puisqu'ils ne perturbent même pas le flux d'éther. Et bien sûr, eux aussi ne sont pas convertibles en éther.

Par ailleurs, les Atouts, comme Zoveda, ont le pouvoir bizarre de se mettre à n'interagir qu'avec la mana, ce qui leur permet de communiquer avec les âmes errantes, et seulement elles. La faible portion d'éther attachée aux âmes ne permet même pas aux Jokers de suivre la conversation en espionnant les âmes de Cartes : ils ne voient que leur emplacement !
Ils peuvent se téléporter vers et depuis le monde des morts …

Naturellement, à l'instar des Jokers, les Atouts et l'Excuse emploient leurs pouvoirs de façon tout à fait instinctive. Par exemple ils ne savent pas pourquoi ils voient plus distinctement les âmes que les Jokers, ils se contentent d'abuser du mécanisme.


Non seulement Zoveda est une aberration en ce qui concerne les lois de la physique Decenta Emdorienne, mais en plus il est contagieux.
Autant dire qu'il a tous les atouts de son côté, si vous me passez l'expression, pour détourner la cosmologie que les Jokers avaient si bien huilée.


2) Les Jokers en échec (si j'ose dire)

Les Atouts, Zoveda compris, sont longtemps passés inaperçus aux yeux des Jokers ; et même maintenant les Jokers ne parviennent pas à réagir efficacement. Les Atouts ont en effet toutes les chances de leur côté.

Comme nous l'avons dit plus tôt, les Atouts, pour le sixième sens des Jokers, passent pour des zones de vide parfaitement ordinaire, ce qui constitue un premier camouflage ; mais leur invisibilité exploite avant tout la tournure d'esprit des Jokers eux-mêmes.
Tout d'abord, les Jokers, comme nous l'avons dit, agissent plus comme des humanoïdes que comme des entités éthérées. Du coup, ils n'emploient leur perception de l'éther que machinalement, pour leurs pouvoirs ; ils se repèrent dans l'espace à l'aide des cinq sens de leur avatar physique -et encore, surtout la vue, le toucher et l'ouie. Ils n'emploient leur perception éthérée que lorsqu'ils scrutent une zone précise, cet acte n'est pas naturel pour eux.
Il en ressort que, de façon presque pitoyable, si les Jokers ne perçoivent pas les zones de vide suspectes correspondant aux Atouts, c'est en partie parce qu'ils ne regardent pas dans la bonne direction.

Un autre facteur de la discrétion légendaire des Atouts, probablement le principal, est l'effet de dimension.
Decenta Emdor est immense comparée à un simple mortel. Les Jokers sont incapables de distinguer un mortel seul lorsqu'ils ne se concentrent pas ; un Atout est un creux de même dimension. Il peut passer pour un morceau d'atmosphère à peu près ordinaire tant que les Jokers ne scrutent pas leur emplacement au point de pouvoir constater l'absence de débris et de molécules d'air (action parfaitement inutile hors contexte, d'autant qu'il faudrait ainsi passer en revu tout l'air de Decenta Emdor pour être sûr de les trouver -s'ils ne se sont pas réfugiés dans le Monde des Morts entre-temps). Il est donc logique que les Atouts passent inaperçus.

En ce qui concerne les âmes errantes, les Jokers les perçoivent de toute façon très mal. La disparition de l'une d'entre elle est encore plus négligeable que celle d'un Atout, surtout si une autre revient dans le même temps.
Les Jokers pourraient peut-être repérer le comportement anormal des âmes s'ils faisaient abstractions de tout le reste de Decenta Emdor, mais …


… les Jokers ont une capacité de concentration très limitée, ce qui les empêche de chercher efficacement les Atouts et les âmes.
Pourquoi, me direz-vous ? Eh bien, regardez-les, vous comprendrez très vite.
Ils ne sont pas seulement monomaniaques, ils sont aussi plus ou moins schizophrènes et déchirés par des désirs divers.
Vous croyez que Rony va passer du temps à se concentrer sur les âmes pour détecter les anomalies comportementales et zieuter plus attentivement les zones suspectes ? Bien sûr que non ! Elle est trop occupée à ressasser ses problèmes de cœur et à chercher son fils.
C'est une question de priorité : les Jokers s'intéressent plus à leurs propres machinations les uns contre les autres et à la contemplation de leurs fantasmes bizarres qu'à la quête des Atouts. Ces derniers ont du coup toute latitude pour jouer les rats dans les murs.

En revanche, si le corps physique d'un Joker croise un Atout, il est probable que ce dernier passe un sale quart d'heure (pas vrai Wolfgang ?). En effet, si les Atouts sont difficilement détectables sur le plan éthéré, leur corps physique interagit normalement avec la matière élémentaire et ils sont donc normalement visibles par les yeux humains des avatars Jokeriques (du moins, lorsqu'ils interagissent avec la matière élémentaire, non pas seulement avec les âmes. Cependant, la plupart des Atouts sont en quelque sorte drogués à Decenta Emdor, et ils finissent tôt ou tard par y revenir, pour faucher une cerise ou un sachet de thé).

Et lorsqu'un Joker perçoit un Atout, il peut lui injecter de l'éther et l'affecter normalement. Comme je l'ai écrit plus haut, les Jokers emploient leurs pouvoirs instinctivement : il est probable qu'ils ne remarqueront même pas qu'affecter cet individu louche leur nécessite plus d'énergie que d'habitude. Il leur faudrait attendre qu'ils soient épuisés pour se rendre compte de la résistance surnaturelle de leur victime …
Et bien sûr, si les Jokers manipulent la matière élémentaire alentour plus que l'Atout lui-même, il n'y a pas la moindre différence : invoquer une chaîne pour broyer un Atout n'est pas plus difficile que de faire de même pour enchaîner un mortel ou pour frimer.


Dernière édition par Fear Lyath le Dim 5 Juil 2009 - 18:56, édité 3 fois
avatar
Fear Lyath
As de Pique/Cœur
As de Pique/Cœur

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 26
Localisation : entre ailleurs et hier.
Date d'inscription : 12/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Fear Lyath le Ven 3 Juil 2009 - 18:24

3) Le Monde des Morts, et autre codes de triche

L'existence du monde des Morts est le phénomène de plus mauvais augure pour les Jokers, en sus de celle de Zoveda.
On ne sait pas bien quel lien existe-t-il entre Zoveda et le Monde des Morts (l'a-t-il créé, avec un énième pouvoir inconnu ? Ou au contraire, en vient-il ?), mais ce qui est sûr, c'est que ce monde est inaccessibles aux Jokers pour plusieurs raisons.

D'abord, sa localisation physique reste inconnue. Il constitue peut-être même un univers parallèle.

Mais surtout, c'est un lieu hostile à l'éther. En son sein, l'éther subit une opération mystérieuse (changement d'état ?), qui le rend impossible à détecter et influencer par les Jokers.
Les âmes de mortels y affluent en nombre avec leur portion d'éther, mais les Jokers ne les voient pas. Ils sont tout aussi impuissants en ce qui concerne le paysage.
Si un Joker du genre de Jacob place un traceur sur un Atout du genre de Wolfgang, le traceur est une création à base d'éther, dont la forme unique constitue une signature permettant au Joker de localiser à coup sûr sa proie. Du moins, tant que celle-ci ne se rend pas dans le Monde des Morts, où le traceur reste en place mais devient tout bonnement inefficient. Dès que l'Atout quitte sa retraite, le traceur reprendra en revanche son utilité.

Le Monde des Morts est donc extrêmement utile comme quartier général pour les Atouts, qu'il ait été créé par l'Excuse ou que celle-ci l'ai colonisé après : les Jokers ne peuvent pas écouter aux portes ni enfoncer celles-ci.


Les Atouts cherchent à détourner les âmes des mortels de leur foi en les Jokers, et à instiller en eux des qualités leur permettant théoriquement de vivre dans un monde en paix (comprendre, sans Jokers).
Autrement dit, ils cherchent en priorité à vaincre le conditionnement que chaque âme à chacune de ses incarnations, et ce depuis sa création.

Ils exploitent donc le fait que les Jokers se fichent de la destinée des âmes tant que leurs fidèles se réincarnent.
Leur présence sur Decenta Emdor a pour effet secondaire de permettre à toutes les âmes du monde de se rendre sur Lube, premier territoire du Monde des Morts (encore un pouvoir foireux et surbourrin à la Zoveda, moi je dis). La plupart des âmes s'y engouffrent, croyant que le paradis vaguement promis par les Jokers s'y trouve -la marque éthérée des Jokers censée les pousser à se réincarner est loin d'être suffisante pour endiguer un tel engouement. Quelques unes persistent à se morfondre sur Decenta Emdor pour diverses raisons (suffisamment fortes pour les convaincre de ne pas non plus se réincarner), mais les Atouts peuvent utiliser leur "mode spectral" pour leur parler et essayer de les convaincre d'effectuer le passage. Au pire, ils peuvent d'un simple contact propulser une âme vers Lube -l'arme ultime si l'âme récalcitrante ignore qu'ils le peuvent.

Le Monde des Morts est en quelque sorte un grand centre de reconditionnement. Divisé en sept territoires, une âme ne peut y progresser que si elle présente certaines tournures d'esprits favorisées par les Atouts (la capacité d'affronter ses peurs en face pour Huen, par exemple).
Tôt ou tard, toutes les âmes finissent par en voir le bout, mais elles sont entre-temps devenues un peu plus proches de l'idéal Atout.

Une fois renvoyées sur Decenta Emdor, les âmes sont poussées à se réincarner d'une part par la volonté des Atouts, d'autre part par les injonctions de la portion d'éther qui leur est rattachée, éveillée à partir de cet instant.
Lors de la réincarnation, l'âme perd ses souvenirs, mais l'effacement n'étant pas intégral, il subsiste des bribes de ce qu'on voulu faire passer les Atouts.

Si vous avez suivi, chaque Carte meurt désormais juste après avoir subi le conditionnement des Atouts, et ce parfois pendant une durée plus longue que son temps de vie. Même si leur influence est parfois superficielle (le passage d'un niveau à l'autre résulte parfois plus d'un coup de sang que d'une réelle évolution), les âmes ne peuvent à leur sens que se "bonifier" au fil des générations, sauf grosse erreur de gestion d'âmes.

Lorsque les Atouts détournèrent les premières âmes, les Jokers étaient trop occupés à se donner des baffes pour percevoir la disparition de la moitié des âmes errantes de leur univers. Ils n'ont toujours pas remarqué que Decenta Emdor n'accueille pas autant d'âmes qu'il devrait selon leurs plans …


Au sein des Atouts, il y a vague débat pour savoir si le Monde Parfait qu'ils visent à instaurer devrait se tenir dans le Monde des Morts (à l'abri des Jokers, mais loin d'être conçu pour l'occupation permanente), ou sur Decenta Emdor (habitable et familier, mais il faudrait d'abord en virer les Jokers).
Quoi qu'il en soit, pour le moment, les âmes poursuivent les cycles de réincarnation, pour ne pas risquer d'attirer l'attention des Jokers par de trop grandes disparitions.

Ceci dit, c'est trop tard pour laisser les Joker dans l'ignorance …


4) Comment Maka remarqua les Atouts

Les Atouts sont certes très discrets, mais ils laissèrent pourtant suffisamment de traces pour que Maka s'avise un jour de toute l'horreur de la situation.

La faille majeure du plan des Atouts est ce sur quoi il est basé : fraîchement réincarnées, les âmes sont censés conserver une majorité de traces de leur existence chez les Atouts.
Elles ont rarement des souvenirs conscients des Atouts, mais les marques inconscientes sont telles qu'elles montrent toutes une fascination pour ce qui touche de près ou de loin aux Atouts.

Au fil du temps, la sélection naturelle fait que les légendes parlant de psychopompes oeuvrant en groupe, inspirant des qualités et des défauts aux Cartes (version mythifié de la sélection des Territoires) et défiant le pouvoir des Jokers ont plus durablement frappé les esprits que les autres, si bien que de telles légendes existent chez TOUTES les Couleurs.

Ces légendes n'ont pas forcément grand-chose à voir avec la réalité. N'empêche qu'au niveau discrétion, les Atouts, finalement, laissent à désirer.


Il n'en fallait pas plus à Maka, déesse parfois paranoïaque, pour concevoir des soupçons : pourquoi ses Noirs se mettaient-ils à croire les mêmes idioties que les Rouges d'en face ? Et s'il y avait un fond de vérité dans ces légendes ?

Or Maka ne trouva rien qui contredise ses soupçons. Pire, cette théorie du complot expliquait pas mal d'apparitions miraculeuses et d'évènements bizarres dans lesquels elle n'y était pour rien.
En effet, les Atouts aiment particulièrement leurs apparitions chez les mortels, et ils ne se cachent pas particulièrement.
Ainsi, avant même de l'avoir rencontré, Miki savait déjà à quoi ressemblait Zoveda : les légendes montrent systématiquement le chef des Atouts comme une silhouette mystérieuse avec un manteau noir à capuchon, disposant d'une ascendance sur le temps. Sachant qu'un individu de ce genre fait une apparition au moins tous les siècles dans le monde, si on cherche bien, Maka n'a pas non plus éprouvé d'insurmontables difficultés pour démasquer ce bug ambulant.


La paranoïa latente de Maka (elle est fascinée par tout ce qui peut représenter une menace pour elle, mais bien sûr elle est surtout schizoïde ^^) la servit étonnamment bien pour découvrir la vérité.




Bien bien bien.
S'il-vous-plait, quelqu'un aurait-il une explication pour la dépendance des Jokers à la foi mortelle ?

...

Bon. L'utilité principale de ce pavé est d'introduire ce qui va suivre, quelque part dans la FAQ ... À tout de suite.
avatar
Fear Lyath
As de Pique/Cœur
As de Pique/Cœur

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 26
Localisation : entre ailleurs et hier.
Date d'inscription : 12/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Maka T. le Ven 3 Juil 2009 - 20:26

[Mais je croyais que c'était clair...]

Les Jokers vivent de leur mortels. Chacun des Trèfles et chacun des Piques contient une parcelle de l'énergie qui maintient Maka debout. Je sais pas comment l'expliquer avec ton système d'éther et de matériel... On pourrait pas dire que le matériel se transforme en éther (ce qui construit et "nourrit" les Jokers) et que si il n'y a plus de Cartes, il n'y aura plus de matériel, donc plus d'éther? Dans ce cas, il y a une sorte d'éther pour chaque Joker... Ou alors on invente des nouveaux fluides pour la "nourriture" des Jokers. Mikado et Jacob devront, dans ce cas, absorber la nourriture de leurs parents respectifs (=> Miki tu vas mourir! * _ *).

Else, j'ai trouvé une incongruité dans ton pavé qui m'a beaucoup fait de peine...

"L'origine des Jokers est sujette à débats théologiques parmi les Cartes ; eux-mêmes savent qu'ils proviennent d'un monde parallèle, où ils sont morts."

Faux, faux, faux et re-faux! Cela reviendrait à une contradiction direct à ce que Cherry ne Sait pas (soit qui connait l'existence de la Terre). Si les Cartes savent toutes que les Jokers viennent d'un autre planète, le lien ne sera pas long à faire hé...

Sinon, tu es excellent :) <3

_________________
"J't'emmerde" - Mary-Kate Tytree
avatar
Maka T.
Joker des Noirs
Joker des Noirs

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 26
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deckofcards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Robert Begarion le Ven 3 Juil 2009 - 20:36

Je suis contre cette théorie ultraclassique dans les œuvres de fantasy qui dit que la puissance des dieux est proportionnelle au nombre de leurs adorateurs, et que lorsque plus personne ne croira en lui, le dieu mourra (pour éventuellement renaître si sa foi est exhumée par un type qui se dit qu'il y a du blé à se faire en fondant une secte sur base de ces vieilles tablettes de cire trouvées chez l'antiquaire du quartier...)

C'est tout simplement incompatible avec la création du monde.

Sur le Livre Sacré, on a écrit:Au début, il n’y avait rien. Absolument rien. Sauf peut-être des présences. Elles étaient deux, invisibles, mais on sentait leur volonté. Ainsi naquit Decenta Emdor, le monde rouge et noir, le monde de carte. Déjà divisée en deux au départ, elle fut divisée, par le simple vouloir des Jokers-Dieux.

Je lirai ton machin Fear. Dès que j'en aurai fini avec l'autre.

Quoique... Tu t'es bien gardé de commenter le mien, alors je sais pas. rock
avatar
Robert Begarion
Dix de Cœur
Dix de  Cœur

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 27
Localisation : En amont d'un pommeau et au tréfond d'un fourreau.
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Maka T. le Ven 3 Juil 2009 - 20:38

Si tu chiales, propose autre chose monsieur le grand savant!

_________________
"J't'emmerde" - Mary-Kate Tytree
avatar
Maka T.
Joker des Noirs
Joker des Noirs

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 26
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deckofcards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Robert Begarion le Ven 3 Juil 2009 - 20:41

La version déjà en place, pourquoi ? Maka, Rony et les autres golios à grelots y'en a être trop puissants, eux pouvoir créer monde et faire joujou avec Cartes. Que Cartes soient dévotes ou pas y'en a pas influer : après tout quand tu tiens ton jeu en main, on s'en fout un peu de ce qu'il pense.
avatar
Robert Begarion
Dix de Cœur
Dix de  Cœur

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 27
Localisation : En amont d'un pommeau et au tréfond d'un fourreau.
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Elia le Ven 3 Juil 2009 - 21:03

Perso je vois toujours pas ce que la théorie présentée a de vaseux
avatar
Elia
Cinq de Trèfle
Cinq de Trèfle

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 28
Localisation : Là où une c****rie peut être faite
Date d'inscription : 15/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Robert Begarion le Ven 3 Juil 2009 - 21:08

Exact.


Dernière édition par Robert Begarion le Sam 12 Sep 2009 - 23:01, édité 1 fois (Raison : À discuter, il n'y a pas.)
avatar
Robert Begarion
Dix de Cœur
Dix de  Cœur

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 27
Localisation : En amont d'un pommeau et au tréfond d'un fourreau.
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Parthénis [PNJs] le Ven 3 Juil 2009 - 21:57

@ Maka : Fear disait que les Cartes ignoraient tout de l'origine des Jokers, et que les Jokers savaient venir d'un autre monde...

_________________
Combien d'hommes ne sont rien d'autre que des pensées humaines ?...
avatar
Parthénis [PNJs]

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 28
Localisation : À la tête d'une armée de PNJs.
Date d'inscription : 14/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Maka T. le Ven 3 Juil 2009 - 23:21

Mea culpa, I'm stupid! XD

_________________
"J't'emmerde" - Mary-Kate Tytree
avatar
Maka T.
Joker des Noirs
Joker des Noirs

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 26
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deckofcards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Venom'el le Sam 4 Juil 2009 - 2:54

greed

Trois questions s'imposent :
-quid des Demi-Jokers ? (même si on en a pas encore) (si si, ça existe. Des cartes avec parents mortel et Joker. (à voir si on pourrait avoir un demi-Joker/Atout...))
-quid du Joker et demi ? (Sxib de son petit nom)
-quid de la mort d'un Atout ?

Pourquoi Zoveda décide de créé un groupe d'Atouts en tant qu'atouts ? Ne pourrait tout simplement t-il pas créé des tonnes de cartes avec pouvoirs étranges, et appeler ça les AMLJONAPTDMS (A Mort Les Jokers On N'A Pas Trouvé De Meilleur Sigle) ? En bref, pourquoi rester enfermé dans cette logique de jeu de cartes ?

A propos de Cherry qui saurait pour les Jokers, encore faudrait-il qu'il sache quelles sont les identités terrestres de Maka/Miki/Rony pour pouvoir apprendre leurs existences.
avatar
Venom'el
Valet de Pique
Valet de Pique

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Maka T. le Sam 4 Juil 2009 - 3:38

Les Atouts sont INFERTILES! Arrêtez de demander ce qui arriverait avec un demi-Joker-Atout, c'est IMPOSSIBLE! * ___ *

_________________
"J't'emmerde" - Mary-Kate Tytree
avatar
Maka T.
Joker des Noirs
Joker des Noirs

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 26
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deckofcards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Venom'el le Sam 4 Juil 2009 - 4:24

Non non je me suis mal fait comprendre.

Un Atout est formé à partir d'une carte "élue" non ?
Et si Zovy, par pur sadisme, élisait un demi-Joker pour Atout ? (il n'y a pas de reproduction là)

demi-jokers : http://deckofcards.forumactif.com/histoire-rglements-etc-f1/prcisions-t2.htm
avatar
Venom'el
Valet de Pique
Valet de Pique

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Maka T. le Sam 4 Juil 2009 - 16:29

jaune15

_________________
"J't'emmerde" - Mary-Kate Tytree
avatar
Maka T.
Joker des Noirs
Joker des Noirs

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 26
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deckofcards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Jack le Sam 4 Juil 2009 - 16:49

Maka, tu te sacrifieras bien pour faire un demi-Joker demi-Atout avec Fear, pour le plaisir de l'expérience, n'est-ce pas ? ^^'
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Maka T. le Sam 4 Juil 2009 - 17:14

Pourquoi Fear?
jaune15

_________________
"J't'emmerde" - Mary-Kate Tytree
avatar
Maka T.
Joker des Noirs
Joker des Noirs

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 26
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deckofcards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Jack le Dim 5 Juil 2009 - 12:41

Parce que c'est l'individu que j'ai trouvé qui offrait la voie à un "non" qui soit le plus net et massif possible : le dernier métissé encore actif du forum qui ne soit pas joué par toi ^^


Dernière édition par Jack le Dim 5 Juil 2009 - 22:26, édité 1 fois
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Robert Begarion le Dim 5 Juil 2009 - 13:08

/delete please/


Dernière édition par Robert Begarion le Lun 17 Oct 2011 - 23:34, édité 1 fois
avatar
Robert Begarion
Dix de Cœur
Dix de  Cœur

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 27
Localisation : En amont d'un pommeau et au tréfond d'un fourreau.
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Maka T. le Dim 5 Juil 2009 - 20:09

Bouhou

_________________
"J't'emmerde" - Mary-Kate Tytree
avatar
Maka T.
Joker des Noirs
Joker des Noirs

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 26
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deckofcards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Je sers la Science et c'est ma joie !! **

Message par Fear Lyath le Lun 6 Juil 2009 - 17:25

O.="

Bon. Répondons à Venom'. =.="

Les demi-Jokers sont les enfants d'un mortel et d'un AVATAR de Joker. Sachant que le corps physique d'un Joker n'a pas de pouvoir fonctionnel (ça représenterait trop de travail et ça n'aurait aucun intérêt jokeriquement parlant, puisqu'ils agissent par l'éther), on pourrait donc croire que le demi-Joker serait un genre d'avorton pourvu d'un unique pouvoir et d'une forme animale miteuse, genre Akam (oups, pardon). Ce n'est pas le cas.
En effet le corps élémentaire d'un Joker est imprégné d'éther, y compris ses gamètes. Le demi-Joker se trouve donc dès sa conception baigner dans une quantité d'éther absolument monstrueuse par rapport à la norme.
Or, la matière élémentaire est partiellement régie par l'éther, selon les décrets des Jokers. Une overdose localisée d'éther perturbe le comportement normal de l'éther, ce qui a donc des effets mutagènes sur la matière.
Cela a ses avantages : la forme animale du petiot est certes aberrantes (une vermine géante), mais elle peut être rudement utile au combat. Qui plus est, le demi-Joker apprend rapidement à exploiter son instabilité de circonstance pour adopter l'apparence de toute une gamme de vermines (sauf Akam, étrangement (roups)).
Le demi-Joker paie toutefois le prix de sa mutabilité par un certain nombre d'effets bizarres, qualifiés de "malédictions", sur sa matière. L'éther réagit de façon imprévisible sur lui : le demi-Joker peut présenter des difformités physiques handicapantes ; l'éther peut influer sur le fonctionnement de son cerveau, ce qui peut le rendre fou ; et parfois l'éther a des effets tous simplement inclassables.
L'éther n'est pas qu'un simple mutagène : il ne se contente pas d'augmenter les chances de mutation. Sa trop forte présence provoque des bugs dans le fonctionnement normal de la matière. Un demi-Joker peut se voir brûlé par le contact avec de la laine, sans que cela n'ait de raison physique normale : dans ce cas, l'éther en surplus a réagi avec celui déjà présent pour donner (entre autres) la commande idoine.

À l'état naturel, un demi-Joker dispose d'autant de formes animales qu'il peut en inclure dans le champ lexical des "zergs" ; il dispose parfois d'un pouvoir ou deux, transmis par le parent mortel et qui fonctionnent un peu par miracle agnostique. En contrepartie, le demi-Joker souffre de quelques tares absolument surnaturelles, susceptibles d'être extrêmement gênantes.
Il serait donc mal barré s'il n'y avait l'instinct parental des Joker.

Les Jokers, par ailleurs tout à fait psychopathes, s'attachent exagérément à leurs enfants (là encore, un peu de psychologie ne ferait pas de mal pour expliquer le fait). Ils bidouillent donc la généreuse portion d'éther allouée à leur progéniture pour que celle-ci puisse utiliser des pouvoirs comme tout le monde.
Les Jokers attribuent ainsi entre trois et cinq pouvoirs à leurs enfants. Je suppose qu'ils doivent estimer que c'est un bon nombre …
Ces pouvoirs fonctionnent à première vue comme des pouvoirs de magie élémentaire, mais ce n'est pas le cas : la plupart des demi-Joker ne disposent que de pouvoirs exploitant l'éther pour produire l'effet demandé.
Leur parent leur refile en fait son omnipotence, mais en en limitant strictement les applications pour que l'enfant ne puisse effectuer que trois ou cinq actions (ils ne peuvent même pas faire consciemment de la divination). C'est peut-être déjà un gros sacrifice pour un Joker …
De cette manière, le demi-Joker n'est pas un mini-Joker avec des vulnérabilités de mortel ; c'est plutôt un mortel avec quelques vagues pouvoirs de Jokers.

Qui plus est, l'âme d'un demi-Joker est légèrement altéré pour conférer une réincarnation immédiate dans leur propre corps, avec la régénération qui va bien, pour qu'il bénéficie d'un second souffle.
Mais d'un seul.
Les Jokers ne tiennent pas suffisamment à leurs bâtards pour travailler en profondeur sur leur âme. Déjà que c'est galère pour la récupérer et la travailler, si en plus fallait le rendre immortel …

Cette vision d'un demi-Joker a quelques conséquences intéressantes.
Si un demi-Joker naît, son parent se concentrera sur son âme pour lui conférer sa réincarnation ; ce faisant, il est possible qu'il remarque deux ou trois trucs qui clochent avec les autres âmes …
Un Joker n'est nullement obligé de conférer des pouvoirs à sa progéniture ; la destinée de celle-ci dépend entièrement du bon vouloir de son divin géniteur. Si celui-ci estime avoir mieux à faire, il est possible qu'il bâcle le travail sur son enfant, voir ne le fasse pas. C'est une très mauvaise nouvelle pour le demi-Joker …
Si un demi-Joker réussit à survivre suffisamment de temps pour se reproduire avec un mortel, leur enfant sera également un demi-Joker, bien que la quantité d'éther qu'il reçoive soit encore divisée. Seulement, les Jokers perdent leur intérêt pour la généalogie à peu près à ce moment, et les "quasi-Jokers" n'héritent quasiment jamais des attentions de leur grand-parent Joker. Là encore, leur espérance de vie en pâtit.
Au fil des générations, l'éther se transmettant de moins en moins, les quasi-Jokers présentent de moins en moins de malédictions, tandis que leur forme animale devient unique, puis normale. Tôt ou tard, ils finissent même par récupérer deux pouvoirs de mortels, au fil des croisements avec ceux qui en ont. Si vous voulez, l'éther se dilue.
Lorsqu'un demi-Joker meurt, son âme est normalement récupérée par les Atouts. Si sa réincarnation est encore active, elle se produit trop rapidement pour qu'un Atout récupère l'âme. Son corps imprégné d'éther reste quant à lui sur DE, et pollue allègrement les environs. Lorsque les Jokers remarquent que des émanations massives d'éther parasitent leurs pouvoirs, ils répartissent un peu mieux l'éther à travers le monde pour que la concentration reste uniforme. Le plus souvent, ils mettent ainsi fin à une série de phénomènes magiques bizarres et inquiétants ; des fois ils privent d'éther un quasi-Joker qu'ils avaient laissé traîner, ce qui ne lui laisse habituellement que sa forme animale pour pleurer. La vie est parfois dure.
Les pouvoirs bizarroïdes d'un demi-Joker forment une structure d'éther d'autant plus reconnaissable qu'elle est passablement "énorme" (l'éther est concentré) ; les Jokers devraient ainsi n'avoir pas trop de mal à les retrouver, quoi qu'en dise Maka …

En ce qui concerne les demi-Jokers Atouts …
Version courte : un Atout est un mortel auquel on retire sa part de Joker. Donc un demi-Joker ne peut devenir au mieux qu'un demi-Atout.
Version longue : la plupart des capacités intéressantes du demi-Joker sont dues à sa surcharge d'éther. Or, Zoveda retire aux Atouts leur éther pour que les Jokers ne les puissent retrouver. Donc, un demi-Joker transformé en Atout perd les pouvoirs éthérés que le Joker lui a accordé, et sa forme animale redevient normale. Il perd aussi ses malédictions. Résultat des courses : il dispose des pouvoirs communs aux Atouts, mais il a rarement de pouvoir de mortel et sa forme animale est normale ; il n'a pas non plus de malédictions. Un demi-Joker Atout est moins puissant qu'un Atout normal ; d'autant que le choc psychologique qu'entraîne le changement radical de toutes ses capacités, ajouté au fait qu'il perde souvent des tournures d'esprits purement dues à l'éther, risque bien de le rendre aussi barje que son divin parent. Pas très rentable.
avatar
Fear Lyath
As de Pique/Cœur
As de Pique/Cœur

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 26
Localisation : entre ailleurs et hier.
Date d'inscription : 12/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zoveda ... Sxnif.

Message par Fear Lyath le Lun 6 Juil 2009 - 17:47

Le Joker et demi, Sxib, est en fait une moitié de Joker -l'autre moitié étant Miki. Les deux sont des portions distinctes de l'entité initiale passablement schizophrène appelée Mickaël. Pour des raisons inconnues, les autres "revenants" plus ou moins psychotiques qu'étaient Maka et Rony furent réincarnées en Joker, alors que les personnalités distinctes de Mickaël héritèrent chacune de leur propre corps éthéré. Chacune est un Joker à part entière au niveau physique. Mais au niveau mental ...
L'esprit de Mickaël a été scindé en deux pour constituer le Joker blanc et son ombre au nom imprononçable. Il en résulte que chacune de ces deux entités ne disposent que d'un demi-esprit ... En d'autres termes, le risque de pathologies mentales est encore renforcé, notamment en ce qui concerne la schizophrénie. Des compétences ou des tournures d'esprit que possédaient Mickaël peuvent être présentes chez Miki et Sxib, présentes chez l'un uniquement, voire perdues pour la science.
Je soupçonne ainsi la portion d'esprit qui aurait permis à Mickaël de contrôler pleinement des pouvoirs de Joker d'avoir été inégalement répartie chez Miki et Sxib. Miki s'en sort très bien, là où Sxib galère complètement. D'ailleurs, vous noterez que la plupart des pouvoirs que ce dernier déploie vise à altérer son corps physique, la portion de matière élémentaire la plus soudée à un Joker. Bref, Sxib fait principalement œuvre de Joker débutant.
En contrepartie, il a probablement une expérience phénoménale dans la métamorphose, et surtout il a plus l'habitude que l'univers ne réagisse pas comme il veut. Cela ne veut pas dire qu'il est plus raisonnable, mais simplement qu'il est peut-être plus adaptable que Miki.

La tendance de Sxib à agir aléatoirement lui a permis de se téléporter dans le Monde des Morts, où personne de non-initié ne sait normalement se rendre. Le Joker a alors, semble-t-il, conservé ses pouvoirs. D'ailleurs il a réussi à en repartir ...
On en déduit que si l'éther du Monde des Morts est coupé des Jokers de DE, qui ne peuvent le percevoir ou l'affecter, cet éther existe pourtant et reste fonctionnel -mais habituellement les instructions qu'il donne n'ont pas d'application. Par exemple, une âme conserve la portion d'éther lui dictant de se réincarner, mais cela n'a aucun effet car il n'y a pas d'incarnation possible : l'éther reste donc inactif. De même, le traceur de Wolfgang émet, mais dans l'espace personne ne l'entendra crier (je me comprends).
Sxib a rapidement quitté le Monde des Morts ; s'il y a laissé de l'éther, celui-ci n'a plus de maître. Il est donc vital pour les Atouts que Sxib ne lui ait pas involontairement laissé des instructions viables du genre "démembre tout ce qui ressemble à une Lune". Enfin bon, c'est "improbable", hein ...


- La mort d'un Atout … correspondrait à l'annulation de son pouvoir de régénération. Ce pouvoir supprimé, l'Atout pourrait mourir de façon tout à fait banale. Voir le topic consacré aux pouvoirs des Atouts.


- Pourquoi Zoveda reste-t-il enfermé dans une logique de jeux de cartes ? Ben … TGCZ. Les Jokers ont créé les constellations de DE en se basant sur les Lames ; lorsque Zoveda a créé les Atouts, il a décidé de les baptiser Atout par référence aux étoiles, qui brillent loin au-dessus de DE, au-dessus même des Jokers. Je crois qu'il veut dire qu'il est supérieur aux Jokers.
En prenant un sigle incompréhensible, il se privait de la charge symbolique des étoiles. Qui plus est, il est du genre à donner à ses enfants les noms de créations de Joker pour insister sur le fait que justement, les Atouts leur échappent. Le fait qu'il soit tombé juste pour les symbolique est probablement du à quelques réflexions mal placées de la part des Jokers à propos des noms de leurs étoiles ; les Cartes comprirent vaguement les symboliques associées à chacune, et en gardèrent la mémoire parce que c'était fascinant ; Zoveda n'avait plus qu'à se servir.
Quant à l'Excuse, ce nom est à mon sens du au célèbre sens de l'humour de Zoveda. Vu que sa simple présence est une insulte aux Jokers, à Decenta Emdor et aux lois de la physique, il a jugé spirituel de se faire appeler "l'Excuse".
À propos, je m'excuse de projeter sur un innocent Zoveda mes goûts douteux en matière de blagues. jaune2
C'est tordu comme explication, mais ça doit être ça.
À moins que ce ne soit la preuve que Zoveda ait découvert les Atouts d'une autre manière …
Quoi qu'il en soit, ce choix de nom met à sa manière une petite pression sur les Jokers, en leur montrant qu'ils ne sont pas les seuls joueurs.


- J'ai trouvé une explication élégante à la vulnérabilité des Jokers à l'impiété.
Un Joker manipule l'éther, et est lui-même fait d'éther. Il s'incarne facilement dans le monde physique en se liant lui-même à de la matière élémentaire, il peut se métamorphoser, bref, il a un puisant contrôle de son corps.
Les Terriens ont moins de contrôle su leur corps. Pourtant, du fait de certains troubles mentaux, certains génèrent des blessures sur leur corps ou s'affaiblissent par leur simple conviction, à ce qu'on dit.
Il n'en va pas autrement chez les Jokers.
Après avoir créé les mortels, ils développèrent un genre de trouble de somatisation les poussant à s'affaiblir lorsque les mortels cessent de croire en eux. Ils devinrent donc dépendants aux mortels après les avoir créés !
Cette croyance des Jokers en leur dépendance aux mortels est suffisante pour les affaiblir considérablement. On peut se demander si ce ne serait pas une manière inédite de les conduire à la mort, ou s'il se contenterait de devenir très faibles et très fous lorsqu'ils seraient oubliés …
Je me demande si Zoveda planifie cela avec les Atouts depuis le début, ou s'il fait ça par pur esprit de contrariété, et qu'il agit en vue de la chute des Jokers sans le savoir …
avatar
Fear Lyath
As de Pique/Cœur
As de Pique/Cœur

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 26
Localisation : entre ailleurs et hier.
Date d'inscription : 12/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Théorie Métaphysique Vaseuse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum