V for Venturi

Aller en bas

V for Venturi

Message par Flipper le Dim 6 Juin 2010 - 20:32

Localisation topographique : Pesda conurb, bâtiment législatif, hall d’entrée. Chargement du secteur. Instructions en cours de traitement...

Antique édifice aux formes insolites et attaqué en plusieurs endroits par les agents corrosifs qui circulent dans l’hydrosphère pesdane, le Parlement se situe au beau milieu d’un des quartiers d’habitation les plus pauvres de la ville. Il s’agit là d’un choix politique visant à rappeler chaque jour aux passants qui circulent autour du bâtiment comme aux élus qui s’y rendent que les derniers sont avant tout au service des premiers. Cette époque de promesses suaves et de démagogie est aujourd’hui révolue. Comme l’avait à juste titre suspecté le président Venom’el, les occupants de ce lieu sont faits à son image : usés et décadents, fuyant la modernité et courbant l’échine devant les insolences des plus basses extraces.

Statique au milieu du hall bondé du Parlement, Flipper écoute. Sa phalange de capteurs dirigée vers le grand amphithéâtre du premier étage doit d’abord éliminer toutes les mesures parasites provenant des sacs à viande environnants. De la même façon que dans les bureaux du Gouvernement, chaque pesdan dispose d’un accès libre au Parlement pour y faire entendre ses requêtes, à la différence près qu’ici le mot « liberté » prend un sens nouveau. Chaque citoyen peut à loisir quémander, exiger, plaider, insulter ou se hisser sur un des pupitres afin de déclamer une diatribe publique. De nombreux fonctionnaires s’affairent ici afin de donner satisfaction aux visiteurs. On répond à toutes les questions, on enregistre toutes les suggestions afin qu’elles soient débattues en séance, et on fournit un accès illimité à tous les documents officiels.

L’Agregator Polydock s’assure que les pans de son imperméable sont suffisamment resserrés (93%), et que son feutre restera rabattu vers l’avant quoi qu’il advienne (79%) En effet, le bâtiment est en accès libres aux citoyens, et à eux seuls. Aucune forme de machine autonome ne doit y circuler sans accréditation, et les accréditations sont votées individuellement par les députés. Flipper a estimé plus rapide (+268%) d’inciter une nettoyeuse roulante automatique à lui ouvrir le tunnel de service plutôt que de déposer une requête d’admission au sein du personnel robotique.

La façon anarchique dont est administrée ce lieu déplaît fortement (76 %) à Flipper. On y trouve vraiment de tout et n’importe quoi.
avatar
Flipper
Squale cybernétique

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: V for Venturi

Message par Parthénis [PNJs] le Mar 22 Juin 2010 - 13:59

"Nathan, reviens ici tout de…"

Et voila. Ce garnement intenable vient de heurter violemment un homme en imperméable. Sans doute un type important.

"Nathan, excuse-toi immédiatement ! Nathan !"

Je soupire. Je ne suis vraiment pas faite pour ce métier.

"Monsieur, je vous prie de bien vouloir l'excuser. C'est de son âge, vous savez…"

Ma tentative de politesse tombe rapidement à l'eau, quand je dois me précipiter après l'une de mes élèves pour l'empêcher de monter l'escalier menant à l'amphithéâtre.

Décidément, quelle idée ai-je eu d'accepter de mener une classe en visite au Parlement ? Des pré-ados, qui plus est, incapables de tenir en place, en plein refus de l'autorité, et, cerise sur le gâteau, en découverte de leur pouvoir pour certains ! J'aurais vraiment dû écouter ma mère, et poursuivre mes études d'électronique…

Je rassemble tant bien que mal mes piles nucléaires sur pattes.

"Écoutez-moi bien. Nous allons bientôt assister à une séance du Parlement. Vous allez devoir rester calme et vous tenir en place. Il est interdit d'interrompre ou de déranger les orateurs, donc si vous faites du bruit vous serez punis très sévèrement. Me suis-je bien fait comprendre ?"

Je crois bien que c'est inutile. Ils n'en ont rien à faire, de toute manière qu'est-ce qu'on peut leur faire ? Rien de bien grave, ils sont mineurs…

Je soupire derechef. Le panneau d'affichage me signale que les observateurs peuvent à présent prendre place sur les balcons surplombant l'amphithéâtre, et je fais signe à mes élèves de me suivre. Ce qu'ils font, dans le désordre le plus complet.

Sale journée.

_________________
Combien d'hommes ne sont rien d'autre que des pensées humaines ?...
avatar
Parthénis [PNJs]

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 28
Localisation : À la tête d'une armée de PNJs.
Date d'inscription : 14/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: V for Venturi

Message par Flipper le Ven 25 Juin 2010 - 1:13

Infestation et prolifération nanoscopique à haute probabilité de transmission.

Grandement incommodé, l'Agregator Polydock examine cette marée de sacs à viande miniatures déferler autour de lui. Ses transducteurs externes sont largement saturés (89%) par la surabondance de signatures thermiques, de données cinématiques et surtout de parasites sonores. Il assiste alors impuissant au mouvement à contre-pente de ce torrent écolier dans l'escalier qu'il envisageait d'emprunter (62%) Celui-ci est maintenant envahi (71%) de formes de vie larvaires, bruyantes et à la mouvance chaotique, qui de surcroît diminuent substantiellement (47%) le rendement de ses senseurs. Las mais résigné, Flipper monte à son tour vers les balcons.

Il entre par la première porte, accède instantanément au répertoire des places attribuées puis établit un fichier des sièges présentement occupés, en shuntant la sortie des capteurs de présence installés sur chaque dossier. Par un rapide recoupement moyennant produit cartésien des deux sources, soumis à un filtre de sélection, il détermine un emplacement suffisamment sûr (95%) pour assister à la séance sans que son identité soit découverte.

Flipper prend position sur le siège n°8703. Installé à son aise, il déploie alors à nouveau ses capteurs externes. Son imperméable se bombe imperceptiblement et quelques renflements se dessinent à la surface du tissu. À peine a-t-il lancé la procédure qu'une irrégularité est détectée à proximité de sa position. Le siège n°8704 est occupé par deux formes de vie et subit une pression surfacique anormale, ainsi que des secousses intermittentes de violence modérée.

Appréhendant d'avance ce qu'il pourrait apercevoir, l'Agregator Polydock pivote lentement son chef robotique sur la gauche, et constate avec une certaine horreur (99%) les activités auxquelles se livrent les deux sacs à viande. L'un d'eux, jeune individu précédemment enregistré sous la désignation de "Nathan", exerce une traction par à-coups sur un appendice flexible, kératineux, tressé et de couleur ocrée fixé sur la face latérale d'une autre membre de son groupe social. Tous deux émettent sans cesse des petits bruits, secs et caquetants pour l'un, aigus et hoquetants pour l'autre. L'interaction comme son rendu sonore sont jugés pénibles (78%)

Chargeant une batterie de filtres ventilatoires et un diviseur de flux sur l'échappement de son système de refroidissement atmosphérique, Flipper projette deux minces filets d'air en direction des éléments perturbateurs. La sensation de picotement intense comme le sifflement sinistre qui l'accompagne provoquent un dressement de la pilosité chez lesdits spécimens. Ce sur quoi l'androïde adresse une sommation règlementaire, en modulant la voix grave et mécanique prévue à cet effet pour qu'elle emprunte certaines intonations de l'éducatrice croisée dans le hall.

"Pas de chahut."
avatar
Flipper
Squale cybernétique

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: V for Venturi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum