Noveen Althea [Cinq de Coeur]

Aller en bas

Noveen Althea [Cinq de Coeur]

Message par Noveen Althea le Lun 28 Juin 2010 - 17:50

Nom : Althea

Prénom : Noveen

Sexe : Féminin

Groupe : Cœurs

Âge : 27 ans

Poste : Cinq

Métier : Domestique (et espionne malgré elle).

Goûts :
Noveen contrairement à ce que son poste pourrait laisser penser n’a que dédain pour l’ordre et le rangement, domaine dans lequel elle ne brille pas vraiment, en revanche ses goûts penchent plutôt en faveur des arts, de la lecture, et bien entendu de l’insubordination avec le parti de l’effort moindre, c’est tellement mieux de se reposer que de travailler ( oui on peut se reposer sans avoir travaillé). Outre ces considérations sur le pur labeur Noveen aime les grands espaces où le regard porte à l’horizon et a un penchant pour les pâtisseries en tout genre ainsi que pour la comédie (ce qui n’a aucun rapport).

Pouvoirs :
Son premier pouvoir lui permet de cristalliser le feu, sous cette forme il devient une sorte de verre dont la solidité dépend de la volonté de Noveen et qui une fois brisé reviens à sa forme première, c'est-à-dire des flammes.
Le second pouvoir est lui assez commun, il s’agit de donner aux flammes la forme qu’elle désir.

Animal : Anolis

Psychologie :
D’une curiosité mal placé et d’une rare opiniâtreté elle a tendance à s’attirer de multiples désagréments sans pour autant en tirer les leçon qu’elle devrait, considérant en général que la seule leçon qu’elle apprenne est qu’elle devra être plus discrète la prochaine fois.
Elle n’hésite pas à jouer la comédie et a trouver la corde sensible des gens pour leur soutirer ce qu’elle attend d’eux, ne considérant pas cela comme immoral, mais plutôt comme une sorte de jeu où tout les coups sont permis, et si les autres n’en font pas autant alors tant pis pour eux car ils devraient.
Considérant les autres avec autant de cynisme elle a du mal à s’attacher à des personnes qu’elle voit comme des rendeuses de services potentielles capables de se retourner contre elle, ce qui fait d’elle une solitaire malgré la cohorte de prétendants qu’elle traîne derrière elle.
Cette difficulté à s’attacher et sa crainte de la trahison sont des restes de son enfance au cours de laquelle elle a développé un fort instinct de survie et une défiance pour les règles.


Physionomie :
Grande et dégagée Noveen porte longs ses cheveux sombres et a des yeux noirs directs et interrogateurs. Elle est assez pâle consécutivement aux longues semaines passées enfermée dans le château sans avoir l’occasion de sortir. Consciente de son charme elle en use d’ailleurs à mauvais escient. Souvenir d’une période passée on peut voir courant le long de son bras gauche une cicatrice laissée par un coup de couteau. Elle porte généralement une robe ne la gênant pas dans ses courses au travers du château de Thear.
Sa posture, tête baissé et dos rond devant les nobles, est tellement forcée que même ces derniers s’en aperçoivent, ce qui lui a encore une fois valu des ennuis.

Histoire :
Née dans les faubourgs de Thear, Noveen a baignée toute petite dans l’illégalité. Son père était un homme de main pour le groupe contrôlant le quartier, ce qui impliquait qu’il était voleur, raquetteur et même assassin, ce qui ne l’inquiéta ni même ne lui fit jamais hausser un sourcil et n’altéra en rien l’amour qu’elle lui portait. Cette mentalité lui vient de sa mère, pour qui seule la survie importait, et se rapproche de la façon dont elle appréhende son attitude envers autrui. Chacun tente de survivre et dans ce contexte il n’y a que peu d’attitudes à adopter : le prédateur, la proie, le parasite et le charognard. Sa mère occupait un poste d’intermédiaire dans le recel d’armes volées qui servaient à affirmer la main mise des clans sur les divers quartiers alentours. Noveen l’aida dans sa tâche et fut donc naturellement assimilée au sein de ce clan.
Cette appartenance aux oppresseurs, loin de lui déclencher des cas de conscience, lui offrait la relative sécurité de ne pas risquer de se faire agresser dans la rue.
Ce qui n’était pas le cas pour sa tante, après sa mort brutale elle hérita donc à seize ans de son cousin de quelques mois dont elle se vit confier la charge par ses parents à ce moment occupés par la progression fulgurante d’un clan rival menaçant leur quartier.
Elle s’attacha vite à l’enfant qu’elle présentait comme son petit frère, ce furent sans doute les semaines les plus heureuses de sa vie.
Semaines qui prirent fin extrêmement brutalement.
Ils étaient tous dans leur masure lorsque l’attaque eu lieu, des membres du clan adverses avaient leurs noms et leur adresse, ils défoncèrent la porte à la hache et se ruèrent sur ses parents qui n’eurent pas une chance face au surnombre de leurs adversaires. Elle, se précipita au premier étage dès que la porte fut défoncée et essaya de se barricader dans sa chambre. Peine perdue, les assaillants défoncèrent également sa porte.
Noveen à ce moment avait déjà fui, elle avait ouvert la fenêtre et jaugé la distance la séparant du sol. Elle pouvait y arriver, mais seule. A côté d’elle son petit frère criait et pleurait, elle avait un choix à faire, elle pouvait fuir mais sauter avec son frère dans les bras l’amènerait à se rompre le cou, ou elle pouvait essayer de le sauver en se battant. Elle courut sans se retourner, le dernier bruit qu’elle entendit fut celui de pleurs qui cessèrent subitement.
Noveen tenta de trouver de l’aide chez ses connaissances, mais elle trouva toutes les portes où elle alla frapper éventrées à la hache.
S’ensuivit une année où elle vécut au jour le jour de vol de mendicité dans des quartiers de classe moyenne moins dangereux, mais toujours fuyant la garde et les hommes dont les yeux s’attardaient un peu trop longtemps, trop faible et fatiguée pour penser et se rappeler, ce qui lui convenait parfaitement. Elle n’en avait pas conscience mais c’était une sorte d’expiation.
En fin de compte elle dut quitter ces lieux car d’autres gamins organisés en bande en prirent possession, évinçant les autres mendiants et pickpockets.
Se refusant à mourir de faim ou poignardée dans son sommeil par un gosse de douze ans elle se résigna à aller chercher refuge au seul endroit où on l’accepterait, le château de Thear, véritable fourmilière de domestiques condamnés à servir jusqu'à l’usure totale avant d’être rejetés sur les pavés d’où ils étaient sortis.

(juste un résumé d'Encre et sang, j'ai mal aux yeux aujourd'hui)
avatar
Noveen Althea

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noveen Althea [Cinq de Coeur]

Message par Zoveda le Dim 4 Juil 2010 - 1:08

Bonjour et bienvenue à toi. Comme tu l'as remarqué tu es déjà intégré au groupe coeur.
avatar
Zoveda
L'Excuse
L'Excuse

Masculin
Nombre de messages : 188
Age : 26
Localisation : Là ou je me trouve
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noveen Althea [Cinq de Coeur]

Message par Noveen Althea le Mer 7 Juil 2010 - 21:09

Merci bien Zoveda, j'ai l'autorisation de poster ou je dois attendre ma validation ?
avatar
Noveen Althea

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noveen Althea [Cinq de Coeur]

Message par Zoveda le Jeu 8 Juil 2010 - 9:38

J'aime bien ta fiche je valide donc par moi-même en absence de la Ô grande MAKA.
Sinon tu devrais attendre sa prochaine connection (dans longtemps).
avatar
Zoveda
L'Excuse
L'Excuse

Masculin
Nombre de messages : 188
Age : 26
Localisation : Là ou je me trouve
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noveen Althea [Cinq de Coeur]

Message par Noveen Althea le Jeu 8 Juil 2010 - 14:26

Merci Ô Grand Zoveda.
avatar
Noveen Althea

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noveen Althea [Cinq de Coeur]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum