Invasion - Locki.

Aller en bas

Invasion - Locki.

Message par Serra Ombrenuit le Ven 4 Juil 2008 - 16:23

Locki s'était glissé jusqu'à un bâtiment énorme, au milieu de ce qui semblait être un quartier résidentiel. Caché derrière le coin d'une bâtisse menaçant de s'effondrer d'un instant à l'autre, il observait les Piques qui entraient et sortaient, d'abord calmement, puis, à mesure que des nouvelles de ce qui se produisait dans la cité remontaient jusqu'ici, de plus en plus hystériquement. Ils couraient, s'interpellaient, paniquaient pour certains, déjà, alors même que les bruits d'explosions provenant des autres quartiers ne retentissaient pas encore –non, cela n'arriverait pas avant quelques minutes …

Profitant de l'absence totale d'organisation et de cohérence, Locki entra tranquillement dans le centre d'approvisionnement.


* Ces Piques sont vraiment incroyables ! Ils sont tellement occupés à paniquer et à ne rien faire de constructif qu'il n'y en a pas un seul qui ait pensé à m'interpeller … *

Sur la place devant le centre, un petit groupe de Métissés fit irruption, attaquant sans sommation les civils Piques rassemblés là. La surprise les laissait sans défense, face à des troupes bien entraînées, qui maniaient avec habileté leurs dagues, épées et autres lames tranchantes. Deux ou trois cadavres gisaient déjà sur le sol glacé quand les Piques réagirent.

Ils se barricadèrent dans le bâtiment.

Quelques instants, plus tard, les lampes électriques explosaient, les laissant tous dans l'obscurité. Puis les fermetures électriques des portes sautèrent à leur tour, laissant tout loisir aux Métissés d'entrer les poursuivre.

Locki farfouilla dans la gaine et saisit le câble suivant. Des étincelles jaillirent de ses doigts puis coururent le long du fil pour se perdre dans les tréfonds du bâtiment. Qu'est-ce que ce câble-ci pouvait bien commander ?...
avatar
Serra Ombrenuit
Dix de Trèfle/Cœur
Dix de Trèfle/Cœur

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invasion - Locki.

Message par Venom'el le Sam 12 Juil 2008 - 15:27

Les couloirs de l'hôpital étaient recouverts de sang. Du sang Pique. C'était intolérable. Certains médecins avaient bien tenté de résister, mais très peu avaient réussi. Une dizaine de métissés semaient la terreur.
Yienth était dans sa chambre... Il n'y avait plus de lumière, elle avait peur... La porte se défonça. Un monstre de boue apparut avec un grand sourire... Elle avait encore plus peur. Il leva la main où il tenait une épée. Un trait blanc le traversa de haut en bas. Son sourire s'effaça. Il se sépara en deux, chaque partie tombant par terre. Derrière un homme en noir souriait lui aussi, ses lunettes brillaient dans le noir... Il était encore plus effrayant. Il s'approcha. Elle était vraiment pétrifiée. Il se baissa. Elle ne bougeait plus un cil. Il lui ébouriffa les cheveux.

"Ne bouge pas d'ici, les médecins vont venir."
Et il partit.
Les couloirs de l'hôpital étaient recouverts de sang. Du sang Métissé.


Les métissés du coin s'étaient rassemblés sur la place, au bruit d'une résistance dans l'hôpital. Au sommet de celui-ci apparut une silhouette noire, lunettes brillantes et l'air pas du tout content.
"Vous avez décidé de nous déclarer la guerre. SOIT ! Vous êtes entrés dans notre ville, avaient massacré la population... SOIT ! Mais j'espère au moins que vous ne comptiez pas partir d'ici en VIE ?! Je suis le Premier Ministre du royaume de Pesda ! Monnom est Venom'el ! Vous, vous êtes des tas de chair prête à être découpée ! Au nom de la vengeance Pique, la contre-offensive commence ICI !"
Sur ce, il se jeta dans le vide au milieu des métissés. Il retomba dans uns chute amortie au milieu des soldats ébahis.
"Tuez-le imbéciles !"
Ils se lancèrent à l'attaque, à 50 contre 1... Le Pique sortit des éventails de ses manches, les déplia. Douze traits blanc parcoururent la foule arrêtée nette. Les corps tombèrent, déchiquetés par les cartes de la famille Pique. Le ministre les récupéra et les remit dans ses manches, en gardant deux dans ses mains : le Roi et le Valet.
Il se retourna et aperçut Locki.

"Retourne sur ton île, et emmène les reste de ton armée avec toi si tu tiens à la vie... DE SUITE."

La plaisanterie était terminée.
avatar
Venom'el
Valet de Pique
Valet de Pique

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invasion - Locki.

Message par Serra Ombrenuit le Lun 14 Juil 2008 - 16:47

Les Piques s'organisaient. Leur contre-attaque manquait pour l'instant de puissance, mais pas de conviction. Locki regagna prudemment la sortie. De toute façon, il avait terminé son rôle ici. Il n'était pas un guerrier ... Seulement un jeune homme qui ne voyait pas d'autre alternative que le combat pour gagner un peu de liberté.

Dans les corridors sombres, le chaos régnait, des gens courraient en tous sens. Locki longeait les murs, en se demandant distraitement comment il pourrait distinguer un Pique d'un Métissé s'il se faisait attaquer. L'odeur du sang lui soulevait le cœur, mais il essayait de ne pas penser qu'il était en partie responsable de cette teinte pourpre sur la peinture blanche de l'hôpital. Il devait sortir. Il se concentrait sur cette pensée unique.

Il déboucha sur la place juste à temps pour voir ses compagnons tomber sous les coups de Venom'el.

Il resta figé, incapable de réagir. Ses membres paraissaient pris dans la pierre, et son cerveau lui-même ne répondait plus. Locki était totalement paralysé, à la fois par le choc de la mort de ses camarades, dont certains étaient des amis, parfois même très proches, mais également par la peur. La peur, la terreur, la trouille, la panique, cette violence qui tord le ventre et glace les sangs ... Quand Venom'el se tourna vers Locki, il aurait pu lui faire n'importe quoi, sans rencontrer la moindre résistance. Le Métissé n'aurait pas eu la force de se défendre.

La voix du ministre tira le jeune homme de sa paralysie. Sans qu'il le veuille vraiment, son corps esquissa un mouvement de recul, mais il se heurta alors à un Pique qui sortait du bâtiment. Il se sentit saisi par le col puis projeté à terre devant le Valet, où il resta prostré, attendant la mort. Qui ne vint pas. Il releva alors un visage exsangue vers l'homme devant lui. Une vague lueur d'espoir demeurait, hésitante, au fond de ses yeux écarquillés de terreur.
avatar
Serra Ombrenuit
Dix de Trèfle/Cœur
Dix de Trèfle/Cœur

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invasion - Locki.

Message par Venom'el le Jeu 17 Juil 2008 - 0:22

Le regard du Valet était empli de haine. Il ne souriait plus du tout.
Ce n'est d'ailleurs qu'un coup de pied qui arriva dans le menton du Métissé à terre, qui se retrouva projeté en arrière, le goût du sang dans la bouche. Le Ministre le releva en l'attrapant par le col, et le plaqua contre le mur. Il sortit un éventail de 4 cartes, du 2 au 5 de Pique, et les planta dans les membres de sa victime, clouée au mur par sa chair transpercée.
Quand les hurlements cessèrent, Venom'el le frappa d'un violent coup de poing.


"Tu as encore une chance de rester en vie... Réponds à mes questions.
Pourquoi avez-vous attaqué Pesda ?
Combien êtes-vous ?
Quels sont vos pouvoirs ?

PARLE."

L'heure n'était plus à la gentillesse ni aux plaisanteries.
avatar
Venom'el
Valet de Pique
Valet de Pique

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invasion - Locki.

Message par Serra Ombrenuit le Jeu 17 Juil 2008 - 23:42

L’espoir qui avait éclairé les yeux de Locki n’était plus qu’un mauvais souvenir. Mauvais, certes, mais moins exécrable que la brûlure du sang dans sa gorge lorsqu’on lui envoya un coup au visage, faisant claquer ses dents contre sa langue, la lacérant, la déchirant. Et encore, cette douleur n’était absolument rien comparée à ce qui allait suivre – mais ce n’était pas pour l’immédiat. À ce moment précis, le jeune Métissé était beaucoup trop sonné pour penser à contre-attaquer, ou même seulement à se défendre. Il s’était déjà battu, oh ça oui!, mais jamais de cette manière. Jamais quand il venait de perdre tout ses plus profonds espoirs, ses repères…

On le releva, l’étranglant à moitié avec son col de chemise, beaucoup trop étroit tout à coup. Et puis, on lui cogna la tête de nouveau, contre le mur peut-être – ou alors était-ce le sol? Son cœur manqua un coup. Ses pupilles se contractèrent. L’adrénaline arrivait en lui beaucoup trop rapidement, entraîné par le mal horrible qui rongeait son hôte. La souffrance était indescriptible. Locki se contracta, pris de convulsions, les yeux révulsés, crachant du sang. Ses hurlements, ses cris, résonnaient dans la place, et lui pourfendaient la jugulaire comme autant de couteaux. Cela dura, ma foi, longtemps. Jusqu’à ce que tout ce que l’hybride rouge ne puisse émettre qu’un long gargouillis, ponctué de spasmes corporels. Cette nette amélioration fut accueilli par un nouveau châtiment, celui-ci venu d’une main ganté fermé, en direction exacte de l’estomac du châtié.

D’un œil éteint, il se vit vomir une nouvelle gerbe de sang. Ses vêtements, auparavant blanc et gris, étaient maintenant imbibés d’hémoglobine. Sa mâchoire inférieure pendait lamentablement, laissant couler incessamment un filet de salive vermeil. Ses oreilles bourdonnaient tandis que son bourreau lui ordonnait de répondre à trois questions : Pourquoi? Combien? Qui? Locki grimaça, à cause de la bêtise de l’autre. Non, il ne dirait rien, jamais. Pas question de livrer les autres. Certains étaient morts à cause de ce Pique meurtrier, ç’aurait été de les trahir, trahir leur mémoire, de livrer les autres sans vergogne. Le Métissé releva doucement la tête, fixant ses yeux argentés dans ceux de son tortionnaire. Il mourrait. Oh, oui, il allait mourir. Mais ça ne lui faisait plus peur à présent. Il savait que c’était son devoir. Ç’avait été sa raison d’être. On serait fier de lui…

D’un mouvement, il s’arracha du mur. La force du condamné à mort était toujours des plus impressionnante, surtout lorsque la tentative était aussi désespérée. Locki ne perdit pas une seconde, en quelques instants il s’était transporté au centre de la place, où traînaient encore des Piques paniqués. Le Métissé savait qu’il n’aurait pas de deuxième chance, le Pique ne devait être qu’à quelques millimètres de lui… Il cria :


« MIKAËL, AIDEZ-MOI À FINIR MA NOBLE TÂCHE! »

L’imminence du repos éternel en rendait certains plus croyants que d’autres, mais passons. Locki concentra toute son énergie dans ses membres courbaturés, et d’un coup, alors qu’il sentait venir un nouveau coup, probablement mortel, fit exploser son corps en un torrent électrique ravageur, usant toute l’eau et l’humidité ambiante pour se propulser dans chaque corps vivant dans un rayon d’une vingtaine de mètres. L’énergie pure en laquelle il s’était ainsi transformé le tua net. Une masse noircie s’écrasa sur le sol, deux yeux gris et brillants se fermèrent sur une cascade de Cartes mortes ou carbonisées, et un grand sourire s’effaça sous la poussière du sol détruit...
avatar
Serra Ombrenuit
Dix de Trèfle/Cœur
Dix de Trèfle/Cœur

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invasion - Locki.

Message par Venom'el le Dim 20 Juil 2008 - 20:53

"MERDE !"

Ca résumait bien la situation. Le Métissé venait de se détacher du mur en envoyant bouler le ministre qui tentait maladroitement de se relever. Il y arriva d'ailleurs, juste à temps pour voir un grand flash. Encore plusieurs dizaines de victimes...
Devant Venom'el, le garde qui avait stoppé Locki s'était interposé. Il avait pris l'intégralité de l'explosion à la place de son supérieur.
Le corps calciné retomba, laissant un spectacle de totale désolation apparaître aux yeux du ministre Pique.


"Encore des morts... pour rien."

Les médecins affluaient déjà pour sauver ce qui pouvait encore l'être. C'est-à-dire pas grand-chose...

Pour la première fois le regard du ministre s'égara sur les alentours. Pesda... était devenue l'Enfer. La ville était incendiée. De hautes colonnes de fumées montaient dans le ciel assombri du crépuscule. On entendait au loin des explosions, on en ressentait jusqu'aux vibrations dans le sol. Un immeuble s'écroula tout près.
Pourquoi ? Pourquoi avaient-ils fait cela ? Il en avait déjà une réponse... Le Métissé avait invoqué Mickaël, son Joker... Ce peuple est très poussé par la religion, de toute façon c'est assez normal, il n'ont rien d'autre que leur foi... Mais était-ce vraiment Mikaël lui-même qui avait ordonné ce massacre ? Ou un simple As fanatique ? Venom'el se devait de le découvrir. Il l'avait promis. Ils allaient le payer.
avatar
Venom'el
Valet de Pique
Valet de Pique

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invasion - Locki.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum